La PRATIQUE de la photo rapprochée, Usage des UV, la Bibliographie.

 

La recherche

Dans la nature c'est surtout le vent qui pose problème, au premier rayons de soleil du printemps il est possible de prospecter en marchant très lentement. Vous observez que beaucoup de papillons ne se posent pas sur les fleurs mais par terre et même ne se posent pas ! Mais persévérer, en début de matinée ils se sèchent et la lumière est douce, en soirée ils sont un peu calmés ( pas sur! ), les meilleurs résultats sans flash sont par temps nuageux clair c'est une question de répartition de la lumière.

Terrains

chemin de voie sncf désaffectée

 

Ancienne voie SNCF, depuis aménagée en voie cyclable, résultat presque un désert pour les papillons !

Chemin de forêt

Les forêts anciennes, en particulier les bordures, les allées larges, les clairières, les prés, les réserves naturelles, certains parcs et étangs, voir les sentiers pédestres, les anciennes voies SNCF désaffectées, les carrières, les berges de rivières, de ruisseaux, campings, terrains abandonnés car enclavés par l'autoroute, autour de ruines, les friches pour raisons diverses comme fortes pentes, zone trop sèche ou trop humide.

La montagne est une zone privilégiée. Dans un jardin les fleurs du buddleia attirent les papillons uniquement s'il y en a dans les environs. Au fil des années la surface des terrains ou peut ce nourrir les chenilles se rétrécit et les papillons disparaissent principalement par manque de friches et d'herbes hautes. Pour voir plusieurs espèces il faut diversifier ses secteurs de recherches.

Prise de la photo

                la mise au point étant délicate observer quelques règles.

La position du corps est importante au moment de la prise de vue: un pied en avant évite le basculement et la tenue de l'appareil avec une main dessous l'objectif assure le réglage souvent en manuel, les coudes près du corps, évitez le bougé de l'appareil autant qu'il est possible. Un impératif notre insecte doit occuper une surface de pellicule suffisante (ou un nombre de pixels ), en pratique il faut s'approcher environ 30 cm pour cadrer utile. Aussitôt votre mise au point faite vous déclenchez en douceur sans hésitation.  La principale qualité du numérique c'est de vous permettre de multiplier les prises.

Matériel: quelques suggestions

1) Si votre appareil photo actuel est un 24-36 reflex (pellicule ou numérique) avec objectif de série (souvent un 50mm). Il est possible d'y adapter une bonnette, l'investissement est faible, pas de perte de lumière, la mise au point se fait en s'approchant ce qui est délicat mais encourageant.

2) Un objectif spécialisé macro 50 à 60mm ou mieux 105 mm ( cher hélas ) est la bonne solution, il permet de se rapprocher sans problème et d'avoir  l'agrandissement jusqu'au rapport 1 puis jusqu'à 2 avec une bague-allonge. La mise au point se fait souvent en manuel car  l'instabilité est l'ennemi de la photo rapprochée, en automatique la mise au point risque de se faire sur une branche ou une herbe et même de ne pas vouloir se faire si le sujet ne présente pas de contraste.

3) Quelques petits appareils photo compactes sont bons en rapproché jusqu'à quelques cm, trop de choix! seul les essais sur le terrain pourraient les départager, il faudrait un écran inclinable comme le 995 de chez Nikon ou le A640 de Canon, disparus des rayons de vente c'était pourtant très pratique. Reste actuellement en écran inclinable le G12 Canon ( recherches perso en 2012). Des nouveaux appareils tous les ans.

 Flash: souvent le manque de lumière ou les ombres imposent le flash.

Le flash annulaire peut être très bon sur des détails de sujets fixes. Pour la chasse photo des papillons qui sont plutôt d'un naturel peureux je le trouve encombrant, peu pratique sur le terrain. Une solution toute simple avec un réflecteur :  un carton blanc fixé sur le dessus du flash intégré rabat et diffuse la lumière sur la zone utile devant l'appareil à environ 30 cm. Chacun fait son montage perso mais il est vendu des petites adaptations (voir Photim.com). Si le bricolage vous tente, deux petits flashs NG 18 (nombre guide) sont fixés de chaque coté de l'appareil à une distance de 20 cm et éclairent la zone d'intérêt. L'idéal serait une lumière pas trop uniforme, arrivant  presque sur le dessus du sujet et suffisante pour obtenir des diaphragmes de 11, 16, 22, 32. Pour des photos "style poétique" il est juste demandé aux flashs de diffuser une lumière d'appoint pour éviter les ombres trop marquées sans obtenir un fond trop noir.

C'est une recherche continuelle. En Macro il existe des solutions multiples! sur Internet vous trouvez des spécialistes de la photo rapprochée 20cm jusqu'à la photo avec un microscope (j'ai fait des photos convenables avec un microscope d'enfant, mais pas sur les papillons).

Pour mes photos de ce site (jusqu'en 2001) la pellicule utilisée est VELVIA 50 asa ou SENSIA (diapositives), les réglages allant de 1/30 à 1/125 de seconde pour F 11 à F 22,  parfois avec adjonction de flash même en plein soleil. Après le trie, certaines ont le plaisir d'être agrandies selon le procédé Ilfochrome. D'autres dias sont scanérisées sur CD et certaines se pavanent sur les pages de ce site.

Depuis  début 2001 je photographie avec un appareil Numérique avec ou sans le flash intégré, successivement Nikon 990, 995, Nikon D80, Nikon D7000 avec objectif macro 60/2.8 puis en 2008 le 105 VR macro de Nikon une merveille de technologie (mais hélas les papillons de jour se font de plus en plus rares),  pour les papillons de nuit flash atténué par un calque ou flash annulaire, curieusement malgré cette simplicité le résultat est très encourageant, le numérique permet de prendre de nombreux clichés c'est son principal avantage. Réglages vitesses mini 1/60 à 1/250 ème de secondes. Souvent les images sont recadrées pour figurer sur le site après un tri et un rejet d'images très important.

Avec un objectif de 105 mm l'on peut se servir du flash de l'appareil car le sujet se trouve plus loin .

Presque idéal c'est l'ensemble flashs dédié comme chez Nikon R1C1 et SU-800, mais très cher et un peu encombrant, un boitier réflex pèse déjà souvent plus du kg avec l'objectif.

Pour faire de la vrai macro plus prés encore ( quelques mm ) sur des sujets statiques, j'ai aussi un trinoculaire, j'ai du apprendre à m'en servir car c'est vraiment très délicat, je compte bien mettre des bonnes photos de détails: tête, antennes, ailes, etc  sur le site. On parle de HDR ...

_________________________________________________________________________________

 L'attraction des espèces nocturnes par la lumière, 2 exemples en faible puissance.

Consignes de sécurité: Utiliser du matériel et des cordons électriques en bon état, veillez à abriter de la pluie et prendre toutes précautions pour le raccordement électrique.

  • Pour attirer à faible puissance

    2 tubes utilisés ref:  F15 T8 350 BL
    Il existe une grande variété d'éclairages UV, certains sont puissants mais peuvent importuner. Voici celui que j'utilise actuellement dans mon jardin quand le temps le permet.

    Attention danger électrique et aussi pour les yeux, ne pas fixer trop près et longtemps, ne pas laisser les enfants approcher l'éclairage attire parfois des insectes autres que les gentils papillons.

    Le montage des tubes est celui d'une rampe d'éclairage d'aquarium , facile à trouver, on ne peux faire plus simple.

    Allumage par exemple 2 à 4 heures au début d'une nuit sans lune.

  • Avec cette boite on capture.

  •  Il y a un seul tube sur la photo, il est possible de  perfectionner avec le tube vertical devant un fond blanc . Dimensions 50 * 45 hauteur 32 cm .

  • Laisser allumé toute ou partie de la nuit et recueillir les insectes au matin.

  • Les insectes se posent difficilement sur l'entonnoir constitué par des plastiques transparents en forte pente, ils tombent au fond de la boite et s'abritent dans des boites à œufs. L'utilisation de tubes à faible puissance permet d'alimenter avec une batterie ce qui rend l'installation autonome ( pour les 2 exemples ).

     Renseignements complémentaires sur demande.


  • Mon petit préféré, le chouchou! Le Ptérophore blanc

    Un petit papillon d'aspect fantastique, des ailes qui sont plutôt des plumes, des grandes pattes menues, le tout d'un blanc immaculé. Il se plaît dans les herbes de prairies de mai à septembre.

    ptérophore

    Bibliographie ( quelques guides, à voir chez les éditeurs )

    Guides simples

    Les papillons  Nature poche  GRÜND     format 10.5 par 18 cm pratique pour identifier 117 papillons
    Papillons d'Europe ARTEMIS   format 10 par 19 cm pratique pour identifier sur le terrain
    Les Papillons SOLAR, Guide vert poche très bon mais voir en occasion !
    Sur les régions
    Papillons de Normandie et des îles Anglo-Normandes AREHN    format 22par22cm 200pages
    Papillons du puy de Dôme    
    Papillons de jour Provence-Alpes-Côte d'Azur
    La saison des papillons de Provence
       Proserpine.org  
    Papillons de jour de Lorraine et d'Alsace Editions Serpenoise 15 par 21cm, 296 pages Le meilleur pour les observer et les identifier
    Les Lépidoptères des Deux-Sévres 2 Volumes  
    Presque toutes les régions ont (ou vont avoir)un guide sur les Papillons    
    Guides plus complets
    Les papillons de jour de France, Belgique et Luxembourg et leurs chenilles Parthénope               format 17 par 25 cm  En belles Photos expliquées
    Les papillons d'Europe, Rhopalocères et Hétérocères Delachaux et Niestlé  format 13 par 20 cm 2 livres en un,  326 pages
    Guide des papillons nocturnes de France Delachaux et Niestlé  format 21.5 par 26 cm 1620 espèces décrites et illustrées
    Field Guide to the Moths of Great Britain and Ireland

    pas d'édition Française !

    British Wildlife Publishing

    format 13.5 par 22 cm

    superbe! 1600 illustrations

    pour les papillons de nuit, MOTHS

    Papillons  ( du monde entier ) GRÜND   format 15 par 21 cm Les espèces les plus communes, Rhopalocères et Hétérocères
    Encyclopédie du papillon GRÜND  format 17 par 23.5 cm 210 illustrations , 350 pages
    Les Pyrales de la Manche , Nicole Lepertel et Jean-Paul Quinette GRETIA format  21 par 29,5 cm 2009 Numéro 4_ 200 pages, premier ouvrage Français consacré à la famille des Pyrales
    Guide des chenilles d'Europe Delachaux et Niestlé  peut être le seul sur les Chenilles !
    Papillons 500 espèces Bordas  format 15 par 21.5cm  papillons du monde
    Encyclopédie des papillons du monde entier Bordas  format 22 par 31 cm 275 pages
    Papillons de nuit d'Europe, il ya 2 Volumes

     11/2006 et 07/2009

    NAP   Pierre Lerault  volume 1, Bombyx environ 56 euros

     volume 2, Géomètres environ 80 euros

    Libellules du Poitou-Charentes    édité par Poitou-charentes Nature  
    Les Libellules de France, Belgique et Luxembourg   Parthénope                  format 17 par 25 cm 700 photos expliquées en détails
    Les anciens Atlas et fasicules de la collection Boubée pour les collectionneurs Boubée (occasions) Des planches clairement bien faites, la magie des choses anciennes...